La recette du mois

Le pâté de Pâques

Les traditions culinaires pascales sont très souvent liées aux œufs. Avant d’être en chocolat, les œufs, traditionnellement offerts après la messe, étaient simplement colorés ou décorés, tels ceux que recevait louis XIV et qu’il distribuait à ses courtisans.

Pour 6 personnes

- 250 g de farine
- 225 g de beurre
- 300 g de viande de poulet désossée
- 125 g de noix de veau
- 100 g de foie de porc
- 100 g de poitrine de porc fraîche maigre
- Ciboulette, persil et cerfeuil hachés
- 7 œufs
- 2 c. de Cognac
- Sel, poivre blanc

Préparer une pâte brisée en travaillant ensemble la farine, 125g de beurre ramolli et un peu d’eau.

Détailler la viande en petits cubes. Hacher la poitrine débarrassée de sa couenne. Mélanger foie, poitrine, persil, cerfeuil et ciboulette hachées et façonner des boulettes.

Dans une poêle, dorer les dés de viande et les boulettes de farce dans 50g de beurre.

Faire cuire 6 œufs pendant 10 minutes dans l’eau bouillante puis les écaler.

Abaisser la pâte brisée et partager en deux parties inégales.

Placer le plus grand morceau dans une tourtière beurrée, disposer la viande et la farce, puis les œufs coupés en deux. Arroser de Cognac et parsemer d’un peu de ciboulette et du reste de beurre.

Refermer, badigeonner avec un œuf battu, faire une cheminée et cuire à 240°pendant 45 min.